T. S. Eliot : Mercredi des cendres (Ash-Wednesday, 1930)

HENOSOPHIA τοποσοφια μαθεσις υνι√ερσαλις οντοποσοφια

Le texte anglais est ici:

http://poetryx.com/poetry/poems/748/

ou ici avec un commentaire:

http://thebrokentower.com/2013/02/13/ash-wednesday/

On trouve ici une traduction partielle :

http://www.madbeppo.com/texts/mercredi-des-cendres-ash-wednesday/

la traduction complète par Michel Leyris se trouve dans Scribd, page 160

https://fr.scribd.com/mobile/doc/141987282/T-S-Eliot-Poemes-1910-1930

La poésie de T S Eliot est extrêmement difficile, mêlant des références bibliques, grecques, hindoues, …il suffit de lire l’appareil de notes pour « La terre vaine » dans le lien Scribd ci dessus.
Il me semble en tout cas que la première partie de « Mercredi des cendres », qui en compte six, exprime la déception devant le plan vital propre à un homme arrivé comme Dante « au milieu du chemin de notre vie » (Eliot avait 42 ans en 1930), après un premier mariage malheureux qui conduisit le poète à « The waste land » , et son épouse à la clinique psychiatrique pour les neuf dernières années de sa vie.

« Because I do not hope to turn again
Because I…

Voir l’article original 816 mots de plus

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s