La prostituée en tant qu’agent fondateur de la civilisation

En la lointaine préhistoire, à l’aube de l’humanité, dans les hordes primitives les hommes se comportaient comme dans les meutes d’animaux organisés : le ou les plus fort s’appropriai(en)t les femm…

Source : La prostituée en tant qu’agent fondateur de la civilisation

Une réflexion au sujet de « La prostituée en tant qu’agent fondateur de la civilisation »

  1. mathesisuniversalis Auteur de l’article

    A reblogué ceci sur Autrement qu'être : plan vital -ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσιςet a ajouté:

    Je reblogué et approuvé sauf la fin : je ne vois pas ce que signifie « spirituellement sémite » ( d’ailleurs il me semble que c’est un pape qui a inventé cette « appellation » pour désigner les chrétiens qui n’étaient pas d’ascendance juive…

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s