Jean -Michel Le Lannou: un temple pur; Léon Brunschvicg lecteur de Spinoza suite

Cet article fait suite à celui ci : et aborde les deux derniers paragraphes de cette note de Jean Michel Le Lannou: L’individualité et le détachement. “L’épreuve de la particulari…

Source : Jean -Michel Le Lannou: un temple pur; Léon Brunschvicg lecteur de Spinoza suite

Une réflexion au sujet de « Jean -Michel Le Lannou: un temple pur; Léon Brunschvicg lecteur de Spinoza suite »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s