Michel Bitbol : de l’intérieur du monde; pour une philosophie et une science des relations

Un livre qui illustre ces lignes de Brunschvicg, tirées de l’introduction au “Progrès de la conscience dans la philosophie occidentale”: “Aussi bien, et l’on devra s’en lais…

Source : Michel Bitbol : de l’intérieur du monde; pour une philosophie et une science des relations

Une réflexion au sujet de « Michel Bitbol : de l’intérieur du monde; pour une philosophie et une science des relations »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s