Premier fragment des Pensées de Louis Lambert

Page 198 de l’édition Furne: Je gardai le silence, les sciences humaines étaient bien petites devant celte femme. — Dans le temps où il se mit à parler, reprit-elle, je crois avoir recu…

Source : Premier fragment des Pensées de Louis Lambert

Une réflexion au sujet de « Premier fragment des Pensées de Louis Lambert »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s