Archives mensuelles : juin 2018

Oliver Stone : JFK 1991 vf

https://m.ok.ru/video/239242709567

Oliver Stone défend avec brio la thèse que l’assassinat de JFK le 22 novembre 1963 fut un complot organisé par le camp de la guerre, un peu comme le disait de façon prémonitoire Eisenhower en 1961 en prévenant sur le danger que faisait courir à la démocratie le complexe militaro-industriel qui contrôlait toutes les manettes du pouvoir depuis la seconde guerre mondiale. Oliver Stone fut cependant accusé d’avoir introduit des éléments de sa propre invention

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/JFK_(film)

« Le film a suscité une grande controverse à sa sortie, plusieurs critiques accusant Oliver Stone d’avoir rajouté intentionnellement des faits. Celui-ci a publié une version annotée de son scénario où il justifie tous ses rajouts.

Le Washington Post a critiqué le film avant même la fin du tournage, reprochant à Stone de prendre une certaine liberté dans la reconstitution des faits.

Après la sortie du film, Walter Cronkite a déclaré au critique de cinéma Roger Ebert qu’il n’y avait pas un brin de vérité dedans.

Oliver Stone a montré son film aux membres du Congrès en décembre 1991. Cela a conduit à la loi de 1992 sur la divulgation des assassinats.« 

https://www.20minutes.fr/high-tech/2159403-20171027-assassinat-jfk-documents-declassifies-mort-kennedy-affolent-enqueteurs-web

Joseph Mankiewicz : a letter to Three wives ( Chaînes conjugales ) 1949 vo

https://m.ok.ru/video/288863292067

Une comédie délicieuse avec une musique tout aussi délicieuse que « Designing woman » sorti près de 10 après , avec Kirk Douglas qui avait 33 ans à l’époque. Aucun des deux films ne pourrait être réalisé de la même façon à notre époque , surtout celui de Minnelli qui a donné à Kirk Douglas ses roles les plus marquants dans «  The bad and the beautiful » en 1952 et « Two weeks in another town «  en 1962

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2016/08/31/vincente-minnelli-the-bad-and-the-beautiful-les-ensorceles-1952/

Vincente Minnelli : la femme modèle ( designing woman 1957) vf

http://www.voirfilms.ws/la-femme-modle.htm

Une comédie délicieuse avec une musique délicieuse.. il n’y a pas de minorité sexuelle ou raciale persécutée, pas de scène de partouze, on n’est définitivement pas dans un film français après 1980..cependant les différences sociales ( entre la femme qui appartient à la société New yorkaise huppée et le mari reporter sportif ) sont un des ressorts de l’intrigue.. dans le même film aujourd’hui , on n’échapperait pas au couplet « anti TRUMP » …mais Minnelli réaliserait il des films aujourd’ui ?

Tovariance (topos physics ) and covariance (relativity)