États et observables en physique quantique

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

http://muchomas.lassp.cornell.edu/8.04/Lecs/lec_quant_states/notes.html

http://muchomas.lassp.cornell.edu/8.04/Lecs/lec_quant_states/node1.html#SECTION00010000000000000000

En mécanique classique l’état d’un système est  connu en spécifiant les coordonnées et les vitesses de toutes les particules qui le composent , dans le cas le plus simple {q} et {v= dq /dt}  les valeurs de toutes les quantités mesurables, appelées « observables », sont alors connues. C’est une physique déterministe, c’est à dire que l’état est complètement déterminé au temps t par l’état initial à t=0 si l’on connaît les équations du mouvement

En physique quantique les résultats de mesures des observables ne sont plus connus avec une certitude individuelle ils cèdent la place à des distributions de probabilité, la notation de Dirac des Kets et des bras s’ introduit :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Notation_bra-ket

Un état φ , qui est un vecteur de l’espace de Hilbert des états, est noté par un ket :

⌋φ≻

Les » bras » (pluriel de « bra ») sont les éléments de…

Voir l’article original 78 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s