La vision unificatrice de Grothendieck : mathématiques « classiques  et modernes »

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

xCet article sur « La vision unificatrice de Grothendieck : au-delà de l’unité (méthodologique ?) des mathématiques de Lautman« :

https://www.erudit.org/fr/revues/philoso/2010-v37-n1-philoso3706/039718ar.pdf

est très important et a  déjà été croisé ici, mais aujourd’hui je me contenterai de l’introduction, disons des 3 premières pages, qui portent sur la distinction entre les mathématiques tel qu’ elles étaient au 19eme siècle et les mathématiques contemporaines, après les avancées du 20 eme siècle : c’est crucial pour comprendre la pensée d’Hoené Wronski (1776-1853) qui reflète l’état des méthodes mathématiques à son époque.

Albert Lautman, élève de Brunschvicg, en 1937, s’inspire des conceptions d’Herman Weyl dans « Théorie des groupes et mécanique quantique «  pour opposer analyse classique et algèbre moderne, qui par l’intermédiaire de la notion de structure , par exemple des groupes, émergeant dans la théorie de Galois:

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Groupe_de_Galois

aboutira en 1945 à la théorie des catégories

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Théorie_des_catégories

qui est caractérisée dans l’article…

Voir l’article original 885 mots de plus

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s