Archives mensuelles : mars 2020

L’ontologie explicite des théorèmes d’existence en mathématiques

« Pas pleurer » de Lydie Salvayre : l’article au vitriol de Stalker

Les trois cadres fondationnels de la mathématique : #ST , #CT et #HoTT et le système de Badiou

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Comme je l’ai dit récemment, je profite de cette période de confinement pour enfin étudier sérieusement le dernier Grand Œuvre de Badiou : L’immanence des vérités, qui constitue le tome 3 de « L’être et l’événement «  , la somme philosophique de Badiou.

Je ne crois pas que j’aurai fini en un mois, car ce n’est pas un livre que l’on lit comme un roman de gare.

Je m’aperçois que cet ancien article :

https://scienceinternelle.wordpress.com/2019/02/05/theorie-des-ensembles-set-theory-st-theorie-des-categories-category-theory-ct-theorie-des-types-type-theory-tt-et-theorie-homotopique-des-types-homotopy-type-theory-hott/

Forme un préalable à l’étude de ce livre, car Badiou privilégie la théorie des ensembles sur la théorie des catégories comme il s’en explique dans l’introduction générale à « L’immanence des vérités » page 19 , où il précise qu’il a étudié la théorie des catégories pendant des années pour conclure «  que l’on peut et doit maintenir que le niveau de l’ontologie comme telle est la théorie des multiplicités, mais que l’on doit admettre…

Voir l’article original 383 mots de plus