Archives pour la catégorie Science

La Parole d’Anaximandre

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/La_Parole_d%27Anaximandre

« D’où les choses prennent naissance (genesis), c’est aussi vers là qu’elles doivent toucher à leur fin (phtorà), selon la nécessité (kata to khreôn) ; car elles doivent expier et être jugées pour leur injustice (adikia), selon l’ordre du temps.« 

« ἐξ ὧν δὲ ἡ γένεσίς ἐστι τοῖς οὖσι͵ καὶ τὴν φθορὰν εἰς ταῦτα γίνεσθαι κατὰ τὸ χρεών
διδόναι γὰρ αὐτὰ δίκην καὶ τίσιν ἀλλήλοις τῆς ἀδικίας κατὰ τὴν τοῦ χρόνου τάξιν. »

Cet unique fragment est très important pour Carlo Rovelli (selon qui Anaximandre est l’initiateur de la pensée scientifique) qui traduit dans « L’ordre du temps »:

« Les choses se transforment l’une dans l’autre selon la nécessité et se rendent justice selon l’ordre du temps »

« Par une exégèse poussée des deux membres de phrase du fragment, Heidegger s’efforce de retrouver le sens archaïque de ce vocabulaire. Marlène Zarader[37] parle à propos du grec ta onta, « de l’expérience grecque de l’étant comme présent ». « Dès le commencement de l’expérience grecque Eonta a une double signification qui dérive de l’essentielle ambiguïté du présent »[38],[N 7]. Vis-à-vis du temps, le présent va prendre en charge , non seulement le « maintenant » mais le passé et le futur qui sont aussi pour les Grecs des « étants », de plus « Heidegger s’efforce de faire entendre que pour les Grecs il n’y a de présent que relativement au dévoilement« 

Mais Carlo Rovelli montre de manière satisfaisante que la Relativité générale déconstruit le Présent , qui n’est qu’une extension illégitime et anthropomorphique de l’expérience humaine sur Terre : le Présent , c’est une sorte de bulle qui englobe tous les étants qui nous sont proches et qui peut être étendue à la planète Terre, mais pas au delà. Donc encore une fois l’ontologie est détruite par la pensée scientifique : l’être doit être remplacé par l’Un , c’est cela le sens du mot mystérieux « justice » : la multiplicité des choses étantes est remplacée par la vision de leur unité, de l’Un.

Publicités

Eva Belmont : simplicial sets and quasicategories

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Ce petit travail :

https://math.mit.edu/~ebelmont/ssets.pdf

Qui a pour titre « Simplicial sets and one notion of ∞-categories « , est cité dans l’article précédent

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2018/04/01/towards-a-synthetic-theory-of-∞-categories-i/

à propos de la section 5 page 13 du travail de Reuben Stern :

https://scholar.harvard.edu/files/rastern/files/midtermpaper.pdf

Cette notion ou ce modèle des ∞-catégories, c’est la catégorie Qcat des quasicatégories, qui est un ∞-cosmos, un univers d’∞-catégories c’est à dire d’Idées platoniciennes. Les quasicatégories sont des ensembles simpliciaux particuliers, comme les complexes de Kan et les quasicatégories étaient appelées par leurs inventeurs Boardman et Vogt des « complexes de Kan faibles »

Je rappelle que j’ai définitivement pris parti dans le débat « le mathématicien est il un découvreur- explorateur d’un monde intelligible ou spirituel déjà là , ou bien est il un inventeur ? »

C’est l’option de l’inventeur-créateur qui est choisie ici , car sinon l’avis de Léon Brunschvicg, que je partage sans réserves, s’appliquerait et la Science internelle ne pourrait…

View original post 823 mots de plus

Que pense Allah des mathématiques ?

Towards a synthetic theory of ∞-categories I

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

https://scholar.harvard.edu/files/rastern/files/midtermpaper.pdf

Articles proches :

http://www.math.jhu.edu/~eriehl/ct2017slides.pdf

http://www.math.jhu.edu/~eriehl/synthetic.pdf

Cet article de Reuben Stern :

https://scholar.harvard.edu/rastern/writings-0

d’introduction aux ∞-cosmoi , passe en revue le développement de la théorie des catégories : catégories monoidales (munies d’un produit tensoriel), catégories enrichies, « model categories » et consacre plus de la moitié de son espace à l’un des modèles de la théorie des (∞,1)-catégories : les quasicatégories dont il montre qu’elles constituent un ∞-cosmos noté Quasicat ( noté généralement QCat )
Il devait y avoir une suite, voici ce qu’en dit l’auteur:

https://scholar.harvard.edu/rastern/writings-0
« This paper is my attempt to understand the Riehl-Verity definition of an  »
∞-cosmos » as a category of (∞,1)-categories. I had once intended for it to be the first in a serres of papers explaining the theory, but quickly became overwhelmed with unfamiliar concepts and notation. Nonetheless, this article-written as a midterm paper for Eric Peterson’s Advanced Algebraic Topology course-serves to introduce the theory of…

View original post 532 mots de plus

Le verbe hébreu pour « connaître » dans la Bible : deux voies, vers le monde et la génération, et vers l’Esprit et l’Un

Source : Le verbe hébreu pour « connaître » dans la Bible : deux voies, vers le monde et la génération, et vers l’Esprit et l’Un